Archives mensuelles : novembre 2016

Horaires aménagés en cas de pluie et de grand froid

Pour votre bonne information, le Tripôt a décidé de réduire les horaires d’ouverture des composteurs, en cas de pluie intense ou de grand froid. Dans ces situations où les bénévoles se retrouvent transis de froid, les permanences auront lieu de 18h30 à 19h (et non jusque 19h30 comme habituellement). Donc, pensez-y… et soyez compréhensifs pour celles et ceux qui trouveraient porte close. Bien entendu, si le temps le permet, les horaires ne changeront pas.

Petit rappel : les jours d’ouverture sont les lundi et jeudi. Nous avons encore malheureusement constaté des dépôts en dehors des périodes, merci de respecter ce site et le voisinage. Pas de dépôt en dehors des permanences.

Profitons-en également pour remercier les nouveaux venus dans l’équipe de bénévoles : Bernard et Anne-Olivia. Sans les bénévoles, le site de compostage ne pourrait pas fonctionner. Si ça vous tente, n’hésitez pas à nous rejoindre.

Publicités

Un lombricomposteur à l’école

Et oui, on peut faire du compost, même au sein d’une salle de classe. L’expérience est menée depuis une semaine à l’école Sainte Thérèse dans la classe de l’institutrice Aude Schmitt (bien connue dans l’équipe du collectif des Incroyables Comestibles).

Il y a quelques mois, un généreux donateur avait offert ce lombricomposteur au Tripôt, après une expérience peu concluante. Et le Tripôt, sous la houlette d’Elodie Piquette, fine connaisseuse du sujet, a proposé de le tester dans une école du quartier. Merci à Aude d’avoir accepté ce projet.

Vendredi 4 novembre, Elodie, Thomas et Muriel sont donc allés remettre ce lombricomposteur à l’école et ont donné des explications à des élèves très intéressés. Des vers de nos composteurs sont allés rejoindre ce lombricomposteur, profitant ainsi de ce nouvel environnement plus chaud. Le Tripôt reste à la disposition de l’école pour suivre ce projet. Et pourquoi pas initier d’autres projets de ce type…

Et l’automne s’est installé…

p1050914rSortons les gilets, les écharpes, les gants…L’automne est bien là et l’hiver se fait déjà sentir. Dans nos cuisines, les soupes mijotent, diffusant ces odeurs appétissantes dans les entrées d’immeubles. Pour les jardiniers amateurs, c’est l’heure de planter et de récolter les légumes de saison, mais aussi de préparer le sol en épandant du compost en surface et en complétant d’une couche de paillage (feuilles mortes par exemple). La préparation du sol est un bon moyen pour vous éviter de bêcher… Vraiment utile ce compost !

Au Tripôt, les permanences ne s’arrêtent pas, même si en cas d’intempéries, nous pouvons raccourcir le temps de permanence, évitant ainsi aux bénévoles de se retrouver dans des conditions trop difficiles. A noter que si vous souhaitez tenir une permanence avec nous, n’hésitez pas à nous le faire savoir. Pour fonctionner, ce site a besoin de nous tous !

La convivialité est toujours au rendez-vous, la preuve avec ces quelques photos de la fête de l’automne où chacun a pu apprécier les échanges et le partage de certains mets. Vivement la fête de l’hiver (la date vous sera confirmée prochainement).

L’automne est aussi l’occasion pour nous de ramasser les feuilles mortes tombées des arbres pour l’utiliser comme apport en matières carbonées. Car le compost est un juste équilibre entre nos déchets de cuisines et des matières plus sèches (broyat de bois ou feuilles mortes…). A noter enfin que nous avons vidé un composteur pour placer le compost dans un bac situé sur le côté : ce compost est à partager. Avis aux amateurs.