Archives mensuelles : août 2016

Vers de terre, cétoines, cloportes…

Amusez-vous à regarder nos composteurs en maturation… Vous y verrez beaucoup de petits êtres vivants qui adorent nos bio-déchets. Tous sont très utiles dans la transformation des déchets organiques en compost. Ils vont fragmenter les débris végétaux en morceaux de plus en plus fins et se nourrissent des micro-organismes présents sur ces débris (mycélium, bactéries…). Ils récupèrent les éléments nutritifs qui les intéressent et rejettent des crottes très riches, qui sont à leur tour utilisées comme nourriture par d’autres micro-organismes. Une véritable chaîne alimentaire…

DSC_0012bLe plus souvent cité est bien entendu le ver de terre. Il s’agit de petits vers rouges, très actifs entre 15 et 25 degrés. Dans la nature, ces petits vers de terre vivent à la surface du sol, sous les paillis et débris organiques tombés au sol.

SAMSUNG
Larve de cétoine

En vidant un des composteurs, nous avons trouvé une larve de cétoine. Cette larve se nourrit de matières en décomposition. La cétoine est un coléoptère de couleur vert métallisé qui se pose sur des fleurs pour y butiner.

On y trouve également des cloportes, « ces crustacés terrestres » qui consomment surtout des végétaux morts. Mais aussi des moucherons et des collemboles… Moins visibles, n’oublions pas les micro-organismes que sont les bactéries et les champignons. Tous sont indispensables pour transformer nos déchets organiques en humus.

Source : « Composts et paillis » – Denis Pépin – Edition : Terre vivante

Publicités

Envie d’adhérer ou ré-adhérer ?

Pour les personnes qui n’ont pas encore adhéré ou ré-adhéré en 2016, n’hésitez pas à le faire lors des prochaines permanences. Comment faire ? C’est simple : téléchargez et remplissez le bulletin d’adhésion et rapportez-le nous lors d’une permanence.

Si l’adhésion n’est pas obligatoire pour participer à nos actions ou pour déposer votre compost, elle nous est toutefois utile pour plusieurs raisons. En adhérant, vous montrez votre soutien à nos actions en faveur de la réduction des déchets, de la préservation de l’environnement, et de la création de lien social. Vous pouvez participer par votre voix à nos réunions et proposez de nouvelles idées. Vous soutenez plus généralement le développement de ce type d’initiatives dans l’agglomération. Merci à vous tous…

Mobilité douce au Tripôt

A pied, en vélo ou… en monoroue électrique, tous les moyens « doux » sont bons pour venir apporter vos bio-déchets. Merci à Jitka de nous avoir fait découvrir cette roue électrique gyroscopique, sympathiquement décorée. Et petit message à nos Tripôtes adeptes de la bicyclette, sachez qu’un projet de mise en place d’un arceau pour vélos a été proposé dans le cadre du budget participatif. Nous vous tiendrons informés.